du barrage de Rimodan à la base nautique de Saint-Hilaire (Bouche-Thouet)

En raison de l’arrivée des premières pluies automnales, j’ai dû attendre une semaine pour terminer mon périple « Le Thouet angevin en fin d’écourues 2011 (3-21 octobre) ».

L’eau commençait à remonter légèrement.

du moulin de Couché au barrage de Rimodan

A la fin des écourues 2011 (3-21 octobre) j’ai souhaité me rendre compte de l’état de la rivière dans sa partie angevine.
Robert de la Brosse de Vauldenay m’a suivi en vélo.

le Fossé d’Artannes-sur-Thouet

A l’avant-veille des écourues 2011 (3-21 octobre), le temps étant au grand beau depuis une quinzaine de jours, le niveau du Thouet étant relativement bas, j’ai souhaité explorer le Fossé d’Artannes-sur-Thouet.
Après une rapide reconnaissance, à pieds,  en compagnie de ma doulce, j’ai estimé que c’était envisageable avec mon canoë Old Town « Discovey 119 » (3,60 m, 19,5 kg, fond plat).
Cependant, je n’ai pas souhaité embarquer mes amis Etienne et Robert dans une possible galère. Ils ont bien voulu me suivre depuis les berges avant de partager un agréable pique-nique sur l’aire aménagée avec des tables, à la confluence du Fossé et du Thouet.
Je suis passé « comme une fleur » malgré les lentilles d’eau, la Jussie et quelques encombres.

Le Fossé d’Artannes-sur-Thouet à une longueur de 3,5 km